Berliet – Le carburateur Zenith

Le carburateur Zénith : une innovation technologique née à Lyon révolutionne l’automobile

De nombreux modèles de carburateurs ont été inventés entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle dans la région Rhône-Alpes.

Quelques carburateurs conçus dans la région lyonnaise au début du XXe siècle

Parmi les inventeurs lyonnais de carburateurs, on peut citer la Maison Eldin de Lyon qui a mis au point en 1900 un modèle avec réglage du débit d’essence par vis à pointeau. Le constructeur Luc Court perfectionne ce carburateur en 1905 en y ajoutant des gicleurs qui débitent de manière successive le carburant suivant la dépression.

Un autre modèle, le carburateur Lacharnay, est conçu dès 1916 et équipera les voitures pendant de longues années.

Marius Berliet réalise en 1904 un système à dosage régulier (9 litres/100 km à une vitesse moyenne de 74 km/h). Ce carburateur économique affiche une performance record qui sème la méfiance et le doute dans les esprits. Le constructeur lyonnais va l’utiliser sur ses véhicules jusqu’en 1914.

Le carburateur Zenith, une innovation majeure

Le carburateur Zénith créé par François Baverey en 1907 est le modèle lyonnais le plus performant et utilisé dans le monde. Cette pièce régule l’arrivée d’essence, même à grande vitesse, grâce à un gicleur à débit constant, fonctionnant sans lien avec la dépression. Le dispositif efficace et simple à produire connaît un fort succès dans le monde. Dès sa sortie, le carburateur équipe les voitures de Rochet-Schneider, tandis que Cottin & Desgouttes les utilisent en 1909.

La Société de Carburateur Zénith opte pour une politique marketing agressive de son invention, qui va amplifier la notoriété du carburateur et ses ventes. Le système est proposé à différents types de clientèles (constructeurs, artisans, particuliers, etc.) souhaitant bénéficier d’une meilleure carburation de leur voiture.

Entre 1910 et 1912, l’entreprise lyonnaise fait installer des usines hors de la France, notamment en Grande-Bretagne, en Allemagne, aux États-Unis et en Italie. L’usine de Lyon produit en 1920 plus de cent mille carburateurs par mois autant que celle de Détroit. Le système devient un composant des véhicules Ford. Le dispositif va être adapté au domaine aéronautique à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

La société A.M.Berliet acquiert en 1963 l’usine de Lyon auprès de Zénith qui s’installe dans la région de Troyes à travers sa filiale Société Troyenne des Applications Mécaniques (S.T.A.M.) qui réalise les carburateurs pour automobile. Une usine construite en 1971 à Roche-la-Molière s’occupe des activités liées à l’aviation. L’invention de François Baverey en 1907 témoigne de l’impact positif de l’innovation technologique sur l’industrie de la région lyonnaise et sur l’histoire de l’automobile en général.

D’autres articles sur le même thème